Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
La Tour de Livres

La Chair interdite - Diane Ducret

11 Juin 2016, 13:00pm

Publié par Valentia

Afficher l'image d'origineTitre : La Chair interdite

Auteur : Diane Ducret

Editeur : Albin Michel

Catégorie : Essai

Date de publication : Octobre 2014

                J’ai pris la décision il y a quelque temps de me mettre à lire un peu plus d’essais, histoire de diversifier un peu mes lectures, et jusqu’à présent je ne regrette pas du tout. Le dernier que j’ai lu, en effet, a été particulièrement passionnant et enrichissant ; il s’agit de La Chair interdite, par Diane Ducret, paru chez Albin Michel puis J’ai Lu, et il traite d’un sujet souvent tabou mais pourtant fascinant : le sexe féminin. Pas la femme de manière générale, non, mais son sexe physique, partie du corps souvent mystifiée car elle se cache au regard…

                Si j’ai choisi de lire cet essai en particulier, c’est justement pour l’originalité de son sujet, mais pour être honnête j’ai craint, avant de l’ouvrir, d’avoir entre les mains un livre recherchant avant tout un parfum de scandale, empilant les anecdotes scabreuses, ou au contraire un ouvrage puritain tournant autour de son sujet sans jamais véritablement y toucher. J’ai été très agréablement surprise.

                Si Diane Ducret n’a pas peur d’appeler un chat un chat, et décrit parfois avec précision des pratiques lointaines (dans le temps ou l’espace), elle parvient cependant à éviter un récit pseudo-pornographique dont l’intérêt reposerait essentiellement sur des histoires obscènes. Que les choses soient claires : il n’y a dans ce livre aucune dimension érotique ; uniquement des faits. Des faits, mais aussi des légendes, des mythes, des croyances inspirés par cet organe méconnu, tour à tour craint ou vénéré par les hommes, ou les femmes elles-mêmes.

                L’un des autres points forts de cet ouvrage est l’impressionnante documentation sur laquelle il repose, avec, notamment, un total de 399 notes reportant à des textes précis. On découvre ainsi quelques vers méconnus de Pierre Louÿs ou de Théophile Gautier, voire même de Salvador Dali ; on assiste à la découverte du point G, à la genèse du film pornographique, ou encore à la naissance du magazine Playboy. On apprend ce qu’en tous temps les hommes ont pensé du poil ou de son absence, et ce qu’a fait pour lui un certain (oh ! surprise) Marcel Duchamp.

                Directe, franche et sans détour, la plume de Diane Ducret sait aussi être sarcastique et drôle, notamment dans les titres de chapitres, qui m’ont fait sourire plus d’une fois… On trouve par exemple La pucelle à l’oreille, La guerre des boutons de rose, Les suffragettes s’en tamponnent ou encore Gorges chaudes pour guerre froide. Cela permet de respirer, une petite bouffée d’air frais entre deux récits de pratiques scandaleuses, qui ne peuvent qu’horrifier ; j’ai été plus d’une fois ébahie en lisant ce que les hommes sont capables de faire, la souffrance qu’ils peuvent créer en ces êtres si différents et si mystérieux que sont les femmes…

                Je ne peux que conseiller la lecture de cet ouvrage, que vous soyez homme ou femme (ou même entre les deux). C’est à la fois passionnant, édifiant, divertissant et bien documenté. Bref, brillant. 5/5

Commenter cet article