Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
La Tour de Livres

Ces incontournables de la fantasy que je n'ai jamais lus

5 Mai 2016, 13:05pm

Publié par Valentia

Deuxième session pour rattraper mes lectures « classiques » en retard ! Le premier mois a été un relatif succès, puisque j’ai réussi à lire deux romans sur la liste de dix que je m’étais fixée (Bonjour tristesse et 1984). Ce mois-ci, attaquons-nous aux incontournables de la fantasy ! Si vous me suivez depuis…presque le début, en fait, vous savez que le premier tome du Seigneur des Anneaux m’avait particulièrement déçue (oui, je vous entends crier à l’hérésie…), alors espérons que ceux de cette liste trouvent grâce à mes yeux. Comme la dernière fois, cette liste est subjective, j’aurais pu en mettre de nombreux autres, mais il a bien fallu faire un choix !

 

Afficher l'image d'origineLa Ballade de Pern, Anne McCaffrey

Une planète menacée par les mystérieux « Fils » venus du ciel, des chevaliers-dragons, une mystérieuse jeune fille survivant après le massacre de sa famille ? Je prends. L’ensemble du cycle (composé de…beaucoup de tomes) est parfois aussi classé en science-fiction ; il est en réalité à cheval sur les deux genres puisqu’il en mélange les codes. Une lecture sans aucune doute unique…

 

Afficher l'image d'origineLa Belgariade, David Eddings

Voilà des années qu’on me tanne pour que moi, qui ai adoré L’Assassin Royal, je lise La Belgariade. Considérée comme une « partie d’échecs cosmique » (et en effet, le titre de chaque tome contient une référence au jeu d’échecs), cette série compte cinq tomes, une suite, La Mallorée, composée de cinq tomes également, et deux préquelles (devenues quatre en français. Ah, les mystères éditoriaux !). De quoi faire, là encore !

 

Afficher l'image d'origineConan le Cimmérien, Robert E Howard

L’un des personnages sans doute les plus connus du monde fantasy, Conan ne m’a jamais vraiment intéressé, mais il est néanmoins incontournable. Ces nouvelles, parues en 1932 (plus de vingt ans avant Le Seigneur des Anneaux, donc !), sont considérées comme le fondement même de l’héroïc fantasy. Impossible donc de passer à côté.

 

Afficher l'image d'origineLes Annales du Disque-monde, Terry Pratchett

Non, je n’ai jamais lu de Pratchett. Il faut dire que son œuvre a de quoi intimider : quarante ouvrages, répartis en sept cycles (à moins que ce ne soit huit ? Je m’y perds) et reliés entre eux de telle façon qu’il vaut mieux consulter un plan de lecture avant de s’y jeter… Il est néanmoins incontournable, et ses romans sont reconnus pour être de la fantasy, certes, mais de la fantasy humoristique. De quoi avoir envie d’en lire au moins un, pour voir.

 

Afficher l'image d'origineFils-des-brumes, Brandon Sanderson

J’ai entendu tellement de monde dire du bien de cette trilogie (enfin, trilogie + 1 roman compagnon…) ! Si bien que l’intégrale (en anglais) ne devrait pas tarder à arriver dans ma boîte aux lettres. Je ne sais pas grand-chose de ce qui s’y passe, mais c’est apparemment un coup de cœur assez fréquent, et j’attends avec plaisir de m’y lancer !

 

Afficher l'image d'origineChroniques du tueur de roi, Patrick Rothfuss

Celui-là, ça fait un moment qu’il est dans ma PAL (numérique), et je ne l’en ai toujours pas tiré… En tout cas le premier tome, Le Nom du Vent, dont le titre seul suffit à me faire voyager. Il s’agit là encore d’une trilogie…dont le troisième tome se fait désespérément attendre. C’est peut-être cela qui m’empêche de me lancer, la crainte que cette conclusion ne voie jamais le jour… En tout cas, le résumé est alléchant.

 

Afficher l'image d'origineLes Princes d’Ambre, Roger Zelazny

Un amnésique qui s’échappe d’un asile, une mystérieuse sœur qui partage mon prénom, neuf princes, frères, qui se disputent le pouvoir ? Là aussi, je signe. Et là aussi, il y a de la matière, puisque le cycle se divise en deux séries distinctes de cinq tomes chacune (ainsi que quelques nouvelles se déroulant dans le même univers, mais n’ayant a priori jamais été traduites en français).

 

Afficher l'image d'origineLa Roue du temps, Robert Jordan

Pourquoi, mais pourquoi faut-il donc que tous ces auteurs soient si prolifiques ? La Roue du temps, c’est pas moins de quatorze tomes (dont trois écrits par…Brandon Sanderson, grâce aux notes laissées par Jordan après son décès prématuré) et une préquelle. Cette série est « juste » considérée comme un monument et la plus grande fresque de fantasy depuis Tolkien… Incontournable, donc.

 

Afficher l'image d'origineLe Trône de fer, GRR Martin

On ne le présente plus. Comme beaucoup de monde, j’ai découvert l’existence de cette saga grâce à la série, à laquelle j’ai tout de suite accroché, et j’ai hâte de me plonger dans les romans. Bien que l’épaisseur des volumes paraisse un peu intimidante…

 

 

Afficher l'image d'origineUn roman de David Gemmel : voir ma critique ici.

N’importe lequel. Il a quand même donné son nom à un prix, alors… Il se trouve que je possède La Légende de Marche-Mort, alors ce sera probablement celui-ci. Quand on a affaire à un nom pareil, je pense qu’il est même inutile de lire le résumé, il suffit de se laisser emporter…

 

 

Bien évidemment je doute que je parvienne un jour à lire tout ça (du moins les séries entières), mais c’est le sort des amateurs de fantasy : les sagas se poursuivent infiniment, mais tout est passionnant alors on n’a pas envie de les lâcher… Une vie ne suffirait pas pour lire tous ces cycles interminables !

Commenter cet article